Pussicat Black Festival Index du Forum

Pussicat Black Festival
Forum de discussion au sujet de l'association PBF

 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Les bons conseils de Manu

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pussicat Black Festival Index du Forum -> PB Logistique -> Les bons conseils de Manu
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Bibi


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2010
Messages: 18
Localisation: Nancy

MessagePosté le: Lun 17 Mai - 19:42 (2010)    Sujet du message: Les bons conseils de Manu Répondre en citant

Je tiens à préciser que Manu est connu pour ces PFM (Plans foureux du Manu) mais pour ski est de la logistique c'est un As !
Voyez plutôt son mail :


"Salut les copains!!!

Oh que oui, il y a du boulot!

Dslé pr le tps de réponse, je préférait faire un mail sérieux d'abord!


Ce serait pour combien de personnes au total?

Au niveau de la buvette, s'il y a plus que 1000 personnes, c'est vraiment important d'organiser la file d'attente. Sinon ça va etre un beau bordel.
Donc en gros, optimiser la file d'attente pour : Limiter l'attroupement devant le bar, et par la même occasion pouvoir "automatiser" les tâches de chaque barman.
En gros, c'est par ex : le même barman qui prends les commandes, un autre qui prépare les bières, et un troisième qui transporte le houblon depuis les tireuses.
Donc si bcp de gens attendus, c'est super important de faire la file d'attente.

Super important : ya tjrs des vols dans ce genre de truc. Pour limiter les risque, il faut qu'il y ait le moins de monde possible qui manipule de l'argent!
L'idée, c'est donc de concentrer tout l'argent en un point, et de n'avoir qu'une seule personne (de confiance évidament) qui touche. Pis vendre des tickets pour les boissos, la bouffe, etc... Si il y a bcp d'argent qui circule, il faut un convoyeur qui vienne vider la caisse de tps en tps. Un mec normal, qui se ballade avec le pognon l'air de rien. Et tjrs suivit de qques metre par un vigil, on sait jamais.

Pour la bière, il y a Bofferding, une bière luxembourgeoise. Ils sont leader dans l'duché, mais cherchent à se taper l'incruste en France. Et ils attaquent par la Lorraine. A Metz ils commencent à être présents. Donc j'imagine qu'ils doivent lorgner sur nancy. Ils font des prix équivalents aux concurents (principal concurent c'est weber boissons, ils sont compétitifs) mais ils pretent du bon matos gratos (à condition de négocier un peu le bout de gras). Tireuses au Top (de toutes les manifs qu'on a fait à l'enim, c'est les seules qu'elles ont pas chauffées. Mieux que du kiloutou) camions réfrigérés. Tentes. La total; évidament, ils te prétent des trucs en fonction des disponibilités, et surtout du volume que tu va leur acheter. Et, le plus important : ils te proposent une après-midi dégustation à la brasserie.


Des tireuses de qualité (capables de fonctionner pdt tout le "rush" en continue, sans chauffer de trôp - Pck sinon la rapidité diminue, et surtout le consomateur se plaindra de sa soupe chaude)) Important : même si la loc de bonnes tireuses est un peu plus chère, c'est la clés pour un bar qui fonctionne. Et le bar est (en dehors des entrées) le poste qui rapporte le plus. C'ets là que vous gagner du pognon, donc faut pas lésiner!

Autres astuces :
>Vendre des sandwish, ça se prépare à l'avance, et ça marche toujours. Cout de revient très faible, acheter la matière première en grande surface, après négociation - voir avec Axel pour plus de conseils)
Faire des crèpes : cout de revient SUPER SUPER faible MAIS toutes les meufs en achètent. Il faut préparer la pâte en avance, (quantité en fonction du public attendu) et louer des crépières professionnelles chez kiloutou (autour d'une quarantaine d'€ je crois, voire moins)

>Point d'honneur : si vous attendez plus de 500 personnes, c'est très important d'avoir du matos professionnels.

>Pour recruter davantage de bénévoles (c'est le nerfs de la guerre), c'est important d'avoir dans votre équipe un mec dédier à ça (genre "Responsable RH) : il fait la communication pour le recrutement dans la fac. Important : Pour recruter, il faut organiser un "mini évenement" dans la fac, pour la campagne de recrutement. Par exemple, organiser un "p'tit dej" à l'entrée de la fac, un mois avant l'évenement. Autre point important : tous les bénévoles que vous recruter, il faut leur faire un briefing avant la soirée. Et que le responsable rh s'en occupe tout le temps. Aussi : ne pas prendre un bénévol pendant toute la durée de l'évenement : par exemple, si il y a 6h de spectacle, faire deux équipes qui travaillent chacunes pendant 3h. Important aussi : c'est salaud, mais indispensable pour pas être dans la merde : demander un chèque de caution à chaque bénévol (15€ par ex); C'est une sécurité. Tous les bénévoles qui viennent bourrés, ou qui ne viennent pas, etc... Vous encaissez le chèque. si vous faites pas ça, vous aurez un tier des mecs qui, au dernier moment, ne viendront pas. Prévoir 20% de bénévoles en plus que ce que vous avez besoin réellement.
Important aussi : donner qques tickets boissons aux bénévoles; et surtout les sensibiliser pour qu'il ne filent pas de boissons gratos à leurs potes! C'est con, mais ça arrive trop souvent, et on perds plein d'argent! Si il veulent payer un coup à leurs potes, ils prennent leurs tickets! Faut bien les sensibiliser à ça, en leur expliquant le cout de lamanifestation, et le fait que sinon vous serez en négatifs

>Pour le nettoyage, il y a une fac "environnement" sur Nancy (IUT environnement je crois); les élèves doivent réaliser un projet environnemental tous les ans. Au metiz'art, le projet était la sensibilisation des gens au tri selectif. Et (les cons!) en marge de ce projet, on leur demandait de gérer toutes les poubelles hahahahaha  Mais impossible de retrouver leurs coordonnées (c'est pas moi qu'était en contact, et le pote ne retrouve pas)


Ca n'a rien à voir, mais le point le plus souvent n"gligé est la communication : il faut une équipe d'au moins 3 personnes dédiées. Démarcher les radios locales si l'évenement prévois plus de 1000 personnes. Faire un communiqué de presse, à envoyer aux journaux / radios / tv du coin. Un site web; même super basique (une page suffit) avec l'explication de l'évenement en qques lignes, et vos contacts. IMPORTANT une personne qui passe au moins 1h/ jour sur des forums spécialisés, pour faire la promo et répondre aux questions.

Ne pas négliger la compta (un mec super rigoureux. Pas un bralnleur). Il faut vraiment tenir ça à jour.
Et pas seulement faire la balance de ce qu'on dépense et ce qu'on prévoit de gagner, mais de coréler ça avec le temps. Faut au moins 20% du budget en trésorerie (20% c'est le mini du mini).

Sinon au niveau de la logistique pure. Ya un mec à ne pas recomander, c'est RL Events. Le mec nous a mis une bite de 4000€ (il a encaissé la caution; on est tjrs en procès...)
Un gars pas cher du tout (mais complètement à l'arrache... ), si je me souviens bien c'est Locatente à St Avold.

Disons qu'il faut l'obliger de camper tout le matos 1 jour avant, sinon t'es sûr qu'il a pas finis à temps) Mais il a des prix pour les tonnelles qui défient tte concurence.

Si vous êtes en pleine nature, prévoir un groupe éléctrogène de secour; Pck ça tombe souvent en panne ces trucs là. Et sans électricité bah..c'est la louse...

La meilleure méthode pour trouver des fournisseurs, ça reste le site des pages jaunes; au moins ya tout.

Pour la vente de boisson, il faut que l'organisateur possède la licence IV (normal). Si vous l'avez pas, je crois qu'il y a moyen de la louer à quelqu'un. Une astuce consiste à trouver une assos qui la possède, et qui soit ok d'être l'officiel organisateur.

Pas le droit aux alcool forts; donc pas de pastis... Une technique : dire que c'est une soirée "entre amis". Où chacun participe en payant son entrée, et où le "pot commun" permet de payer les alcools : dans ce cas, c'est "toléré" de filer du ricard. Mais c'est un peu limite, si les flics débarquent il faut faire croire que vous ne vendez pas l'alcool... Donc si c'est une fête assez importante, c'est un peu juste...

De manière générale, ne pas hésiter à prendre son téléphone et à se déplacer chez les gens. Ca paye tjrs. Par exemple, prendre rdv ac la mairie; le proviseur, etc...

Pour plus d'Info concernant la bière et la buvette en générale, c'est Axel qui s'en occupait. C'est lui qui a tous les contacts, et qui peut te renseigner sur des points plus spécifiques (il va aussi t'expliquer que je lui ait jamais remboursé son hor forfait de portable hehe)
J'ai pas son mail; mais son facebook :


http://www.facebook.com/axel.grignon


J'essaye de t'appeler encore avant la fin de la semaine pour en discuter!

Manuel Gourmand"

_________________
Pourquoi Picon ?


Dernière édition par Bibi le Dim 23 Mai - 12:21 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 17 Mai - 19:42 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lucu


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2010
Messages: 36
Localisation: Metz

MessagePosté le: Lun 17 Mai - 21:59 (2010)    Sujet du message: Les bons conseils de Manu Répondre en citant

Ca, c'est un mail coolos!
_________________
Si le Christ était mort sur une chaise électrique, tous les petits chrétiens porteraient une petite chaise en or autour du cou.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:16 (2018)    Sujet du message: Les bons conseils de Manu

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pussicat Black Festival Index du Forum -> PB Logistique -> Les bons conseils de Manu Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com